رمضان مبارك

رمضان مبارك

 

Ramadan moubarak

 

 

 

Demain déjà, ce sera le mois de Ramadan, un mois béni où les musulmans du monde entier jeûnent du lever du soleil au coucher du soleil sur une durée d’un mois. Mois béni et non sacré* comme le pensent certains.

Mois auquel on attribue plusieurs événements : la descente du Saint Coran, l’Ascension du Prophète de l’islam (saws) au septième ciel, l’enchaînement des entités maléfiques, l’arrivée sur terre de l’Archange Gabriel, l’ouverture des cieux, la nuit du destin où toute demande est exaucée, la zakat (impôt) …

Bien que ce soit un mot de vocabulaire universel que tout le monde possède dans son lexique, Il y a encore beaucoup d’interrogations au sujet de ce mois et parfois même de l’incompréhension, il arrive même qu’on s’y méprenne. Alors, je vais essayer d'allumer ma petite lanterne en espérant répondre humblement à quelques-unes de vos questions.

Commençons par le plus marrant, nombres de fois où j’ai entendu ces questions :

  • « mais comment fais-tu pour ne pas manger pendant un mois entier ? Moi je ne pourrais pas…  et ne pas boire pendant tout un mois, je trouve que vous avez beaucoup de courage»

  • « mais vous devez surement vous rattraper le jour de la fête, ben oui vous avez été obligé de vous priver pendant un mois !»

  • « vous avez de la chance de faire la fête tous les soirs, ça se comprend, vous ne mangez pas toute la journée ! »

Des questions pleines d’innocence basées sur un savoir erroné

Le point commun entre toutes ces interrogations est l’étonnement face à la privation. Le jeûne en lui-même ne dure qu’une journée à savoir du lever du soleil à son coucher, avant le lever du soleil, il n’est pas question d’un petit déjeuner mais d’un déjeuner, et au coucher du soleil, la rupture du jeûne se fait également avec un repas complet et équilibré.

Le but ici n’est pas de faire un festin mais d’habituer son corps à un régime alimentaire sain, équilibré et complet, à des horaires bien précises, le corps humain s’adapte parfaitement et rapidement. A aucun moment, le corps n’est privé, puisqu’il reçoit l’eau et tous les nutriments nécessaire à son bon fonctionnement aux extrémités de la journée.

Par ailleurs, Il n’a même jamais été questions de festin durant ce mois béni, ce n’est pas interdit mais ce n’est pas le but non plus. Sinon à quoi bon restreindre son corps et son esprit pendant la journée.

Le jeûne a des avantages notamment le fait de nous mettre face à nos dépendances et nos addictions, pour certains il s’agit de la cigarette et sans priver n’est pas un mal, pour d’autres c’est l’excès de café ou de thé, donc ralentir sa consommation de caféine est un moindre mal, pour d’autres encore c’est peut-être la nourriture en elle-même etc …

Jeûner permet aussi de se détacher des futilités de ce bas-monde pour se concentrer sur ce qui est important.

On apprend aussi à se détacher de soi-même, à s’oublier. L’aisance dans laquelle nous baignons nous éloigne parfois de la triste réalité des gens affamés sur notre planète. Se restreindre nous permet d’imaginer un bref instant l’importance de l’eau et de la nourriture pour les nécessiteux vivant parmi ou loin de nous.

C’est aussi un moment de répit pour notre organisme, laisser tous ses organes en état de repos trente jours consécutifs seulement sur trois cents soixante-cinq est le minimum que l’on puisse leur offrir.

En résumé, c’est d’apprendre à se dépasser et à vivre seulement quelques heures par jour sans boire, sans manger, c’est se détacher du non-essentiel pour s’orienter vers ce qui est plus sage, c’est une remise en question de soi, c’est réaliser les chances que nous possédons, c’est remercier Le Tout-Puissant de nous avoir favorisé sur d’autres, pour in fine retrouver une sérénité, une quiétude nécessaire à l’âme et au corps.

Tous mes meilleurs vœux aux musulmans du monde entier, vivons ce mois de Ramadan avec recueillement, générosité et bienveillance envers tous ceux qui continuent de souffrir de la crise sanitaire actuelle.

 

Ramadan Moubarak

 

Chat et Orchidée

 

 

 

 

* les mois sacrés du calendrier musulman (dit calendrier hégirien) sont au nombre de quatre :

- Mouharram, premier mois et l'un des plus important, le 10 de ce mois, les musulmans fêtent l'Achoura (jour où Moïse (aws) fut sauvé par Allah du Pharaon).

- Rajab, septième mois du calendrier musulman

- Dhou al Qi'da, onzième mois du calendrier musulman

- Dhou al Hijja, (al Haram), mois le plus sacré, douzième et dernier mois du calendrier musulman, il est marqué par le Hajj (pélerinage à la Mecque), qui a lieu pendant les dix premiers jours de ce mois. Le dixième jour marque l'Aïd al-Adha, en ce jour sacré, les musulmans sacrifient un mouton. Le neuvième jour est le jour d'Arafat, traditionnellement jeûné car il coïncide avec l'ascension de Arafat pendant le Hajj.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

عيد الفطر مبارك

Ajouter un commentaire